Les news du Pays de Geminiacum

Concours Django@Liberchies

Pour la 3ème année consécutive, le Festival Django@Liberchies propose aux jeunes talents de se produire sur la scène principale de cet événement dédié au jazz manouche. Les artistes amateurs sont invités à envoyer leur candidature (vidéo et biographie) dès le 20 janvier et jusqu’au 3 février.
Les groupes, présélectionnés par un jury de professionnels, seront ensuite choisis par le public ! Pour cela, rendez-vous entre le 22 février et le 14 mars sur la page Facebook du festival afin de voter pour la formation que vous souhaitez voir sur scène !
D’ici là, bloquez d’ores et déjà les dates de la 15è édition du festival, qui se déroulera les 13 et 14 mai 2017 ! Détails et conditions du concours sur le site www.djangoliberchies.be

 

Fresque d’Ador & Semor à l’espace d’accueil

Suite à l’appel à projets, lancé en mai 2016, le duo d’artistes nantais Ador & Semor a investi l’espace d’accueil du Pays de Geminiacum…
Leur réalisation se décline comme une histoire à venir découvrir chaque mercredi de 13 à 18h30 ou le we de 14 à 17h.

 

Jeunes auteurs en devenir…

Le Pays de Geminiacum regorge d’artistes et créatifs en tous genre. Au vu de l’actualité, il semblerait que la relève soit assurée. En effet, deux jeunes écrivains du territoire ont vu récemment publier leur tout premier roman:

Nicolas Bastin, jeune pont-à-cellois de 21 ans, vous emmène entre la Russie du 15è siècle et le parc d’attraction Walibi de nos jours, à travers son thriller fantastique intitulé « Virus ». Plus d’infos sur la page Facebook de l’auteur.

Dans un tout autre registre, Marie-Lore Beuselinck, 25 ans, vient de publier « Elles », un roman d’amour aux multiples surprises et rebondissements. Pour en savoir plus, visitez la page Facebook dédiée à son roman.

Des talents à suivre !

 

Demande de reconnaissance en centre culturel

Le 30 juin dernier, l’asbl Pays de Geminiacum déposait son dossier de demande de reconnaissance en centre culturel auprès de la Fédération Wallonie Bruxelles! Un dossier fondé sur vos nombreux témoignages et votre participation au projet Culture au centre.
MERCI À TOUS!